A. Assid: “Le PJD est un danger pour la monarchie”

A. Assid: “Le PJD est un danger pour la monarchie”

Se présentant comme un parangon 
de la démocratie, le PJD ne serait, selon l’intellectuel Ahmed Assid, 
que le cheval de Troie d’un projet hégémonique. Tirant profit de la vulnérabilité sociale, le parti islamiste étend son influence en multipliant les associations acquises à son idéologie. Objectif ultime : islamiser la société par le bas.

Par et

Telquel

Pour Ahmed Assid, le ver est dans le fruit. Le PJD, parti au pouvoir depuis 2011, utilise les mécanismes démocratiques pour essaimer au sein des institutions. Muni d’un logiciel prônant la propagation douce et évitant autant que faire se peut la confrontation avec l’Etat, le parti de la lampe, selon l’intellectuel, utilise son maillage territorial, fort de plus de 50.000 associations, pour diffuser son idéologie à une large échelle et asseoir son hégémonie alimentée par la masse critique de ses ouailles. Si la déferlante pjdiste semble gagner du terrain sans buter sur une quelconque résistance, c’est en raison, d’après Assid, de la léthargie des autres partis politiques, du manque de dynamisme de la société civile et de l’abandon acté du réformisme sociétal qui avaient caractérisé les premières années du règne de Mohammed VI. Assid estime que si aucun sursaut ne se produit, en l’absence d’alternative politique crédible, la mainmise graduelle du PJD sur les institutions est appelée à s’intensifier.

Avec 1,2 million d’électeurs,...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Nador : Saisie de près de 2 millions de dirhams de marchandises de contrebande

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.