Stéphane Bern : "A Dreux, Moulay El Hassan a impressionné"

Stéphane Bern : "A Dreux, Moulay El Hassan a impressionné"

Il était aux premières loges des funérailles du comte de Paris le 2 février, assis à quelques mètres du prince héritier Moulay El Hassan, venu représenter son père Mohammed VI. L’occasion de revenir sur les liens anciens entre les monarchies marocaine et française. Voyage dans le temps.

Par

Le journaliste Stéphane Bern aux funérailles du comte de Paris, le 2 février. Crédit: AFP

Au sortir de l’entretien avec Stéphane Bern, la voix souriante et posée reste accrochée en mémoire. Un peu comme si on venait d’assister à l’une de ses plongées dans l’univers des grands de ce monde sur petit écran. C’est que l’historien-animateur est devenu, depuis le début des années 1990, une personnalité phare du paysage audiovisuel français. Élancé, cheveux ébouriffés, et quelque part singulier, l’homme s’est fait connaître en s’immisçant dans les sagas des têtes couronnées et des célébrités.

Depuis 2007, ce spécialiste des monarchies égrène sur France 2 les “Secrets d’Histoire” des cours royales. Dans l’un des épisodes de son émission, il était revenu sur Moulay Ismaïl, “roi soleil des mille et une nuits” et fondateur du Maroc moderne. Un royaume qui signait déjà, en 1682, un traité d’amitié avec la cour de Versailles. Un attachement qui perdure, dont témoigne la présence remarquée de Moulay El Hassan lors des funérailles du comte de Paris, et des liens historiques que connaît bien le journaliste, pour qui le Maroc est “un pays pas comme les autres”. Suffisant pour tendre l’oreille et...

LISEZ GRATUITEMENT
CET ARTICLE EN VOUS INSCRIVANT À TELQUEL

J’en profite Vous avez dèjà un compte TelQuel? Identifiez-vous
article suivant

Une nouvelle feuille de route pour le financement des entreprises

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.