Mehdi Benslim: Le digital dandy

Mehdi Benslim voulait créer une radio, il est devenu spécialiste de la collecte 
et de la monétisation des données. Sorti du domaine de la créa, il est entré dans 
celui du neuromarketing et vient d’ouvrir un espace de coworking. Rencontre.

Par

Mehdi Benslim Crédit: DR

Plus vite que la musique

Qu’il s’agisse d’accepter une interview ou de se lancer soudainement dans l’immobilier, Mehdi Benslim, 38 ans, sait flairer les bons coups. Quand il rentre au Maroc, après des études de publicité à Paris, Mehdi n’a qu’une seule idée en tête: ouvrir sa propre radio. C’était le début des années 2000, l’époque radieuse de la libéralisation de l’audiovisuel au Maroc. Guitariste depuis l’enfance, le jeune homme convainc trois investisseurs de le soutenir. Ils sont conquis par le projet, pas la Haute autorité de la communication audiovisuelle : la licence lui est refusée. Le syndrome du rêve brisé ? Pas le genre de Mehdi, qui regarde autour de lui. Et que voit-il ? Des rappeurs ultra-talentueux mais désargentés. C’est décidé, il sera producteur d’artistes. Rassemblant ses maigres économies, il fait entrer Don Bigg et consorts en studio :…

article suivant

Drive-In Festival : un cinéma en plein air sur la corniche casablancaise