Poudre aux yeux

Par Fatym Layachi

Ça ne fait même pas un mois que ça a commencé que ça t’ennuie déjà. Il fait froid et rien ne te surprend. En même temps, en quoi changer un nombre sur un calendrier devrait changer ta vie ? Tu es, tous les ans, suffisamment désespérée pour croire à ce renouveau, à ces nouvelles énergies et à toute cette poésie positive. Pourtant, ce matin ne sera plus lumineux sous prétexte de nouveauté. Tu es passée voir ton cousin sur le chantier de ce qui sera le nouveau bar à salades incontournable. C’est très joli. Les murs sont pastels et il y a un papier peint coloré derrière un grand comptoir en bois. Ce sera extrêmement instagrammable. Tu es sûre que ça va cartonner. Ton cousin a très peur que ça ne marche pas comme il le souhaiterait.

“Ici, c’est “faites ce que je dis mais surtout pas ce que je fais”. On joue les super-héros de l’humanitaire à chaque catastrophe à l’autre bout du monde, mais on laisse des gamins crever de froid dans nos montagnes.

Fatym Layachi
Il se…

article suivant

Rivaldo va rejoindre le Chabab Mohammedia