Dotation touristique, qu’est-ce qui va changer ?

L’Office des changes a annoncé une revalorisation de la dotation touristique. Ainsi, le plancher grimpe à 45.000 dirhams, avec un plafond de 100.000 dirhams. Une mesure qui illustre une mutation sociale: les Marocains voyagent de plus en plus.

Par

500 000 dirhams en devise de dotation pour les achats de biens et services à l'international via le portail Startup Hub. Crédit: DR Crédit: AFP

Les 5000 dirhams qui font la différence. Jusque-là plafonnée à 40.000 dirhams, la dotation touristique va passer à 45.000 dirhams par an et par personne à partir du 14 janvier 2019. Une mesure consubstantielle à la flexibilisation du taux de change du dirham en janvier 2018, désormais autorisé à fluctuer de 2,5 % au-dessus ou en dessous d’un cours pivot fixé sur la base d’un panier de devises. “Le Maroc s’impose comme une économie ouverte et libérale. Toute mesure d’assouplissement envoie un signal positif aux investisseurs étrangers, aux instances internationales et aux contribuables”, observe avec optimisme l’économiste Mehdi El Fakir.

Distinguer les bons des mauvais élèves

“Cette mesure encourage les Marocains à s’acquitter correctement de leurs impôts pour pouvoir bénéficier d’une dotation en devises supplémentaire”

Mehdi El Fakir, économiste
La dotation touristique sera désormais indexée sur l’Impôt sur le revenu (IR) payé à l’Administration….

article suivant

Ce que propose la fédération des industries créatives et culturelles pour sauver le secteur