Bigg, Don acte

Bigg, Don acte

Pour sa première sortie médiatique après la mise en ligne du single 170 kg, le rappeur cogne en relativisant sa colère. Il parle avec sérénité de ceux qu’il a pointés du flow. Rencontre et cætera.

Par

Avec 170kg, un single devenu viral, Don Bigg a cumulé plus de onze millions de vues en une semaine. Crédit: DR

En lançant fin 2018 son pétard, Don Bigg, né sous l’alias Toufik Hazeb, savait qu’il n’allait pas réveillonner tout près de quelques-uns de ses jeunes confrères, ni dîner en ville avec leurs supports. En leur claquant ainsi la “bise”, il ne s’attendait pas non plus à des réactions d’indifférence.

Ce trouble 170 kg, par ailleurs le poids physique que le rappeur a atteint à un moment de sa vie, ne serait qu’une vulgaire riposte : “On m’a cherché. On a cité mon nom à tort et à travers dans des interviews. On m’a même traité d’opportuniste. Et cela a duré près d’un an et demi. Ceux que j’ai clashés sont ceux qui m’ont cherché. Je ne m’adresse pas à toute la nouvelle génération de rappeurs, contrairement à ce qui a été dit et colporté. Je ne fais pas dans le subliminal. Je cite les noms et j’y vais direct. Je ne me cache pas derrière des métaphores. Mais ça reste bon enfant. D’autant qu’il s’agit de gosses. Je les ai vus grandir et j’ai aidé plusieurs d’entre eux. Je les ai d’abord comptés parmi mes fans. Je me suis adressé à eux comme le ferait un bon père de famille. Le rap au Maroc est une famille.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Anas Doukkali démet de ses fonctions le directeur de l'hôpital provincial de Tétouan

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.