Comment écrire une chronique réussie

Comment écrire une chronique réussie

Par Omar Saghi

Il y a des règles pour toute chose, et la chronique doit sans doute avoir les siennes. Quoiqu’il n’existe aucun manuel titré Comment écrire une chronique réussie, on peut tenter une ébauche de ce que seraient les lois de la chronique parfaite. Le meilleur guide étant la réaction de certains.

Il faut d’abord bannir toute critique à l’encontre de sa propre culture. Analyser les principes qui commandent nos attitudes, adopter un minimum de détachement, essayer de remettre en cause certaines valeurs… Ces attitudes doivent être exclues par le chroniqueur. Il sera assimilé à un traître, vendu, le plus souvent à l’Occident. Ceux qui portent le fer à ce propos semblent être des connaisseurs en la matière, sans doute qu’il existe une tarification spéciale, et secrète, à laquelle émargent les méchants critiques de leurs propres sociétés. Un linceul de silence et d’autosatisfaction doit recouvrir nos convictions et nos comportements. Culture, histoire, religion, tout et tous s’assemblent dans une mixture qu’on va porter à l’adoration des foules, sous les noms variés d’identité, de religion, de principes.

Après avoir écarté.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Un concours de recrutement de la région de Tanger annulé par l'Intérieur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.