La taxation des GAFA au Maroc: un pari possible?

La taxation des GAFA au Maroc: un pari possible?

Avec plus de 360 millions de dirhams de recettes publicitaires dans le digital, les GAFA, ces géants du numérique, échappent chaque année au fisc. Comment le Maroc peut-il les taxer ?

Par

L'acronyme GAFA Google, Apple, Facebook, Amazon) est utilisé pour nommer ces géants du Web, plus opulents parfois que certains pays. Crédit: AFP

Mille milliards de dollars : c’est le montant de la capitalisation boursière qu’atteignait Apple cet été. Un chiffre équivalant à dix fois le PIB du Maroc. Ces entreprises  de la Silicon Valley plus opulentes que des pays, on les appelle les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon). De nombreuses polémiques ont récemment terni les pratiques de ces mastodontes, notamment en matière de (non) protection des données personnelles, mais au delà des fuites récurrentes de data, les GAFA posent un problème autrement plus épineux aux Etats : Comment les taxer ?

En France, avec la pression exercée sur le gouvernement par les gilets jaunes, notamment autour du ras-le-bol fiscal, Bruno Le Maire, ministre de l’économie, a décidé de taxer les GAFA à hauteur de 3% du chiffre d’affaires réalisé sur le territoire national. Cette mesure rapporterait plus de 500 millions d’euros par an au fisc français. Mais est-elle envisageable au Maroc ?

La part du lion

Google et Facebook ce sont avant tout de la publicité, beaucoup de publicité. Pour Facebook, ce segment représente plus de 95% de son chiffre d’affaire, près de...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Gaid Salah: Sortir de la Constitution, c'est "détruire" les fondements de l'Etat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.