L'Istiqlal veut vendre ses bijoux de famille

L'Istiqlal veut vendre ses bijoux de famille

Alors que le patron de l’Istiqlal a récemment exhorté le gouvernement à exécuter la décision royale relative au financement des formations politiques, le parti à la balance a décidé de mettre en vente deux de ses propriétés historiques à Rabat. Plusieurs offres ont été soumises pour ces bâtiments situés sur un axe stratégique de la capitale.

Par

Elu à la tête de l’Istiqlal il y a tout juste un an, l’ex-président du CESE, Nizar Baraka, a récemment exhorté le gouvernement à passer rapidement à l’action sur la décision du roi Mohammed VI de procéder à  «une augmentation du soutien public accordé aux partis, en veillant à ce qu’ils en allouent une fraction aux compétences qu’ils mobilisent pour des missions de réflexion, d’analyse et d’innovation». Le roi l’avait annoncé lors du discours d’ouverture de la session parlementaire, le 12 octobre dernier.

Le siège de l’Opinion et de l’IstiqlalCrédit: Facebook/Afrique Ingénierie

S’il attend toujours les fonds venant de l’Exécutif, le parti à la balance pourrait toutefois augmenter ses fonds propres en mettant en vente deux de ses propriétés : le siège de ses quotidiens Al Alam et L’Opinion, ainsi que l’imprimerie Arrissala. Regroupés sur le même site à Rabat, les deux bâtiments accaparent un foncier stratégique, situé sur l’une des principales artères de la capitale : l’avenue Hassan II....

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Rendez-vous avec l'histoire pour les Berkanis

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.