Mohammed VI lance les travaux du nouveau terminal de l’aéroport Rabat-Salé

Mohammed VI lance les travaux du nouveau terminal de l’aéroport Rabat-Salé

Le roi Mohammed VI a posé le 19 décembre la première pierre du nouveau terminal à l'aéroport de Rabat-Salé, puis « lancé » le Boeing 787-9 réceptionné la semaine précédente par la Royal Air Maroc (RAM),le premier d’une nouvelle génération pour la compagnie nationale. 

Par

MAP

L’investissement pour le nouveau terminal de l’aéroport Rabat-Salé est estimé à 1,641 milliard de dirhams. Ce projet doit porter la capacité d’accueil annuelle de l’aéroport à 4 millions de passagers au lieu de 1,5 million actuellement, et ainsi doper le tourisme dans la capitale, mais aussi servir de plateforme industrielle pour Kenitra. Le trafic passagers de l’aéroport a connu un taux d’évolution annuel moyen de 14,03 % sur la période 2007-2017.

Dans le détail, il s’agit de construire un nouveau terminal de 69.000 m2, d’agrandir le parking avions (six postes additionnels), d’aménager les bretelles de liaison et de construire un parking pour voitures sur deux niveaux (1.300 places).

Le futur terminal comportera six passerelles télescopiques d’embarquement et de débarquement, une galerie commerçante, ainsi que des espaces de restauration et de détente pour les passagers.

Le projet est financé par les fonds propres de l’ONDA (596 millions DH), la Banque Africaine de Développement (825 MDH), et l’Agence Française de Développement (220 MDH). Il intègre dans sa conception « des techniques innovantes pour la régulation de la température intérieure des espaces, la valorisation de l’éclairage naturel, et l’économie de l’eau, » rapporte l’agence MAP.

Mohammed VI a également lancé le premier appareil de la nouvelle génération des avions de la Royal Air Maroc, un Boeing 787-9 Dreamliner. C’est le premier des quatre Boeing 787-9 commandés par la compagnie nationale. Gros porteur, plus spacieux et plus performant, il vient s’ajouter aux cinq 787-8 déjà exploités par la RAM et permettra de desservir de nouvelles destinations en vol direct.

Le fuselage du 787-9 est allongé de six mètres par rapport au 787-8 et peut transporter 302 passagers (soit 28 de plus par rapport au Boeing 787-8) sur une distance allant jusqu’à 14.140 kilomètres dans une configuration typique à deux classes. Cette capacité additionnelle permettra à Royal Air Maroc d’élargir son champ d’action, tout en optimisant la rentabilité de ses routes, notamment grâce à l’efficacité énergétique de cet avion, avec une réduction de la consommation de carburant et des émissions de carbone de près de 25 % par rapport aux autres avions long courrier. La cabine affaires de l’appareil a également été revue.

Avec MAP

article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.