Abdelkader Zaër succède à Noubir Amaoui à la tête de la CDT

Abdelkader Zaër vient d'être élu secrétaire général de la Confédération démocratique du travail (CDT). Il remplace le fondateur de la Confédération, Noubir Amaoui, qui dirigeait le syndicat depuis 40 ans.

Par

Le syndicaliste a fait part de sa détermination à promouvoir l’action syndicale conformément aux orientations de la CDT en vue de contribuer aussi bien à l’amélioration de la productivité que des conditions de travail sur les plans matériel et moral, dans une déclaration à la MAP. Abdelkader Zaër a grimpé les échelons au sein de la CDT, et occupait auparavant le poste de secrétaire général adjoint au sein de la centrale syndicale. Il était face à Mohammed Baroudi et a été élu avec une « majorité écrasante », indiquent nos confrères d’H24info. 

Cette élections signifie également la fin de l’action syndicale de Noubir Amaoui. Agé de 83 ans, il dirigeait le deuxième plus grand syndicat du pays depuis 40 ans. Il avait participé à la création de la Confédération suite à sa  scission avec l’Union marocaine du travail (UMT). L’octagénaire, souffrant, n’a pas pu se représenter, ni assister au congrès ou « tenir une allocution lors de la cérémonie d’ouverture« , précise H24info.

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles