Fonction publique: Les non-voyants dans le flou

Fonction publique: Les non-voyants dans le flou

Depuis fin septembre, près de 120 diplômés chômeurs en situation de handicap visuel manifestent devant le ministère de Bassima Hakkaoui pour réclamer des emplois dans la fonction publique. Si le dialogue a été ouvert avec le gouvernement, les données du PLF laissent entendre que leurs revendications ne sont pas près d’être réalisées.

Par

Les diplômés non-voyants revendiquent un emploi dans la fonction publique conformément au décret de loi n°2.16.145 qui fixe à 7% le quota consacré aux personnes en situation de handicap. Crédit: AIC Press

Chez les non-voyants diplômés chômeurs, la mobilisation ne faiblit pas. Regroupés en coordination nationale, ils sont près de 120 à manifester jour et nuit, devant et sur le toit du ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social. Leur revendication ? Un emploi dans la fonction publique, conformément au décret de loi n°2.16.145 qui fixe à 7% le quota consacré aux personnes en situation de handicap.

Or, selon les manifestants qui font le sit-in depuis maintenant près d’un mois, ce taux n’est pas respecté aujourd’hui. “Nous faisons un sit-in ici depuis le 26 septembre. Et depuis, aucun dialogue sérieux ou constructif qui tende à trouver des solutions n’a été ouvert avec nous”, regrette Brahim Akerbib, 29 ans, membre de la Coordination nationale des non-voyants diplômés chômeurs. Selon lui, ils sont au total près de 250 personnes à demander un poste dans la fonction publique. “Ce chiffre n’a fait qu’augmenter au fil des gouvernements. De 2012 à aujourd’hui, l’Etat n’a recruté aucun non-voyant dans la fonction publique”, s’insurge-t-il.

Le texte de loi en question liste aussi les...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Les prévisions du HCP sur la situation démographique du Maghreb à l'horizon 2050

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.