Un Tanguy marocain

Par Fatym Layachi

Ce soir tu dînes chez ton cousin. C’est un événement en soi. Pas tant le dîner que le fait que ton cousin ait un endroit qui est chez lui ! Ça y est, il s’est enfin décidé à quitter le nid douillet de papa-maman. Ce Tanguy à la sauce tajine a enfin laissé tomber cette maison confortable où personne ne lui demandait jamais à quelle heure il rentrait, mais où il y avait toujours un petit plat de chhiwate prêt pour Sidi Moulay Lghzal. Alors forcément, pour lui, ce n’était pas simple de renoncer à tout ça. Le mec a toujours vécu sans même se donner la peine de mettre son linge sale dans le panier prévu à cet effet, pourtant bien en évidence. Il se contentait de jeter par terre ses chemises, ses chaussettes et autres caleçons crades. Il devait se dire qu’il y aurait bien quelqu’un pour ramasser tout ça. Et effectivement il y avait toujours quelqu’un pour ramasser, laver, repasser, plier et ranger les affaires de Monsieur. Mais aujourd’hui, il a renoncé à tout ça. Oh là, quel…

article suivant

Les ambitions du pétrolier espagnol Cepsa au Maroc