Bienvenue à l'école finlandaise

Cours interactifs dès le plus jeune âge, théâtre, jardinage, absence de notes, gratuité de l’enseignement et des repas… vue du Maroc, l’école finlandaise a de quoi faire rêver. Immersion dans l’un des meilleurs systèmes éducatifs au monde, qui valorise les enseignants et privilégie le bien-être des élèves.

Par

Des élèves déguisés pour une pièce de théâtre dans le jardin animalier de l'école Vesala.

Tablettes à la main, casques aux oreilles, mots croisés et jeux de cartes sur les tables et de petits robots qui roulent partout. Dans cette classe de primaire très animée de l’école Vesala, dans la banlieue est de Helsinki, les cours ressemblent davantage à une récréation, tant les enfants semblent apprécier ce que leur enseignante leur apprend. “En tant qu’enseignants, nous sommes complètement autonomes. Nous décidons de ce que nos élèves ont besoin d’apprendre et comment ils doivent l’apprendre”, nous explique la maîtresse de classe, Eva, la trentaine. Pour cette rentrée scolaire, elle a décidé d’enseigner le finnois et les sciences naturelles dans le même cours. La raison ? Dans cette école publique nichée au milieu des bois de Kontula, à une trentaine de minutes du centre-ville, près de 40% des élèves — âgés de…

article suivant

Alors que la RAM s'empare du créneau des low-costs, Marrakech “passe à l’offensive” pour sauver sa saison hivernale