El Othmani réunit la majorité ce jeudi pour désigner un candidat au perchoir des conseillers

Sur fond de graves divergences entre le RNI et le PJD, les chefs des partis de la majorité devraient se réunir jeudi prochain. Au menu : le choix d'un candidat pour la présidence de la Chambre des conseillers.

Par

Entre 
les différents partis de 
la majorité, 
des relations courtoises en apparence. Mais dans les faits, les brouilles entre leaders font régulièrement les choux gras des journaux. Crédit: TELQUEL/Rachid Tniouni

La page de la brouille entre le RNI et le PJD serait-elle tournée ? Selon des sources concordantes s’exprimant à TelQuel Arabi, les chefs des partis de la majorité devraient se réunir le 4 octobre.

« Le secrétariat général du PJD a débattu lundi de la rentrée politique et un consensus s’est dégagé quant au choix d’un candidat de la majorité pour le poste de président de la Chambre des conseillers en remplacement de Hakim Benchamach », affirment les mêmes sources.

Ces interlocuteurs s’adressant à TelQuel Arabi expliquent que Saâd-Eddine El Othmani va demander à ses partenaires de la majorité de se mettre d’accord sur le nom d’un candidat afin d’éviter les divisions de 2015, lorsque la course à la nomination de ce poste s’était jouée entre Abdessamad Kayouh (Istiqlal) et Hakim Benchamach (PAM). Ces deux candidats étant issus de l’opposition.

Cette réunion intervient après de vifs échanges entre le RNI et le PAM suite aux propos tenus par Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des Sports et dirigeant du parti de la Colombe, lors d’une activité partisane à Marrakech. Ces échanges ont été critiqués par les partis de la majorité eux-mêmes (PPS et USFP) qui avaient estimé qu’il valait mieux se concentrer sur les grands chantiers du pays.

à lire aussi

(Avec Charki Lahrech pour TelQuel Arabi)

article suivant

Vers 20.000 tests de dépistage par jour