Il faut saluer notre capacité à rire de tout, c'est une bénédiction. Rien n'est grave chez nous. Nous sombrons dans la tragédie en ricanant

Il faut saluer notre capacité à rire de tout, c'est une bénédiction. Rien n'est grave chez nous. Nous sombrons dans la tragédie en ricanant

Par Réda Allali

Vous avez dû voir cette vidéo, forcément. Un zodiac débarque sur une de nos plages méditerranéennes par surprise. L’équipage annonce qu’il est prêt à embarquer quiconque le souhaite vers l’Espagne, gratuitement, et il ne faut que quelques secondes pour remplir l’embarcation, qui redémarre aussitôt vers l’eldorado supposé. Le mot le plus surprenant dans la phrase précédente c’est bien “gratuitement”. Zakaria Boualem, dans un premier temps, a pensé qu’il s’agissait d’une intox, jusqu’à ce qu’il lise les réactions de nos autorités. Oui, elles ont parlé, mais juste pour nous dire qu’une enquête était en cours pour identifier cette barque fantôme. Par contre, elles se sont abstenues de nous expliquer pourquoi une bonne partie de la population estime, en 2018, que le fait de débarquer en short, pieds nus et sans papiers en Espagne offre de meilleures perspectives que celles offertes généreusement par le MarocModerne. Non, elles se sont contentées d’annoncer avec une certaine fierté avoir démantelé des réseaux d’émigration clandestine et contrôler l’accès aux plages. Il faut les comprendre : si ce phénomène se généralise, les autorités se trouveront rapidement privées de...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

"La géopolitique des idiots"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.