Parution. Le plus que frère

Parution. Le plus que frère

Le premier roman de David Diop, sélectionné pour les prix Renaudot et Médicis, raconte le quotidien horrible des tirailleurs sénégalais pendant la Première guerre mondiale.

Par

Alfa Ndiaye est inconsolable depuis ce jour où le capitaine Armand a donné le signal de l’assaut, où les tirailleurs se sont élancés hors des tranchées, ces “plaies béantes de la terre”, et où Mademba Diop a été blessé à mort. Alfa Ndiaye est rongé de culpabilité car il n’a pas voulu “couper le fil barbelé” des souffrances de son ami d’enfance, de celui qu’il considérait comme son “plus que frère”. “J’ai laissé le devoir dicter mon choix. Je ne lui ai offert que des mauvaises pensées, des pensées commandées par le devoir, des pensées recommandées par le respect des lois humaines, et je n’ai pas été humain.” Alors le jeune homme arraché au paisible monde paysan du Sénégal laisse libre cours à sa vengeance et devient un combattant acharné. Dont la violence sème la terreur.

Sauvage par réflexion

Alfa Ndiaye se raconte, depuis le deuil de...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.