Service militaire: L’Istiqlal appelle le gouvernement à faire preuve "d’ouverture"

Service militaire: L’Istiqlal appelle le gouvernement à faire preuve "d’ouverture"

Deuxième formation d’opposition au parlement, l’Istiqlal a fait savoir via son secrétaire général sa position sur le projet de loi sur le service militaire obligatoire. Le parti en a également profité pour demander au gouvernement un effort de vulgarisation du texte adopté lors du conseil des ministres du 20 août dernier.

Par

Tniouni/telquel

Le parti de Nizar Baraka est le premier à réagir à l’adoption en Conseil des ministres le 20 août dernier du projet de loi instaurant un service militaire obligatoire. Le comité exécutif du parti de la balance a évoqué le sujet lors de sa réaction du 4 septembre. Sur son compte Twitter, le secrétaire général de la formation, Nizar Baraka, s’est exprimé en trois temps (respect des 240 signes oblige) sur ce sujet d’actualité.

Au nom de son parti, il « appelle le gouvernement et le parlement à faire preuve d’écoute et d’ouverture pour enrichir le projet de loi de toute proposition constructive».

Pour « intégrer les défis de [notre] contexte » et « répondre aux attentes des jeunes », le parti à la balance propose notamment d’y « incorporer les possibilités de service social et les actions de développement durable et de protection de l’environnement ». Nizar Baraka suggère au gouvernement de greffer cette proposition au texte de loi, précisant que les alternatives proposées prendraient une forme « obligatoire ou volontaire ». Le patron de l’Istiqlal estime en outre qu’il est «urgent que le gouvernement entreprenne un effort pédagogique pour communiquer autour de ce projet».

article suivant

Après sa marche arrière, le Lesotho réaffirme sa neutralité sur le dossier du Sahara

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.