PPS-PJD: El Othmani demande une rencontre avec les camarades de Benabdallah

PPS-PJD: El Othmani demande une rencontre avec les camarades de Benabdallah

Le chef du gouvernement a demandé une rencontre, le 27 août, avec la direction du PPS. Les deux partis doivent discuter des répercussions de la suppression du département de l'Eau et du limogeage de Charafat Afilal.

Par

De g.à droite: Souhail, Othmani, Benabdellah et Naciri. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Saâd-Eddine El Othmani, chef du gouvernement et secrétaire général du PJD, a demandé une rencontre avec une délégation du PPS ce lundi 27 août.

Selon les sources de TelQuel Arabi, cette rencontre sera consacrée aux répercussions de la suppression du département de l’Eau que dirigeait la secrétaire d’Etat PPS Charafat Afilal, et ce suite à un long bras de fer avec son ministre de tutelle, le PJD Abdelkader Amara qui chapeauté le département de l’Equipement et du transport.

à lire aussi

Les mêmes sources affirment que la médiation entre Saâd Eddine El Othmani et Nabil Benabdallah est menée par Abdelahad Fassi-Fihri, ministre PPS de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme et de l’habitat.

Selon les sources de TelQuel Arabi, le SG du PPS a accepté la demande du chef du gouvernement, mais à condition que ladite rencontre implique des délégations des deux formations politiques.

Saâd Eddine El Othmani, ajoutent nos sources, insiste sur la rencontre de ce lundi pour réaffirmer son attachement à l’alliance qui lie le PPS et le PJD et à la nécessité de continuer à collaborer au sein de la majorité gouvernementale, malgré les zones de turbulences de ces derniers jours.

La rencontre d’aujourd’hui intervient avant une réunion, mardi 28 août, du Bureau politique du PPS et lors de laquelle Nabil Benabdallah devrait faire un exposé sur le débarquement de Charafat Afilal. Une mesure, avaient expliqué les dirigeants du PPS, qui n’a nullement été débattue ni entre les deux formations politiques, ni par les autres composantes de la majorité.

article suivant

Le roi Mohammed VI gracie Hajar Raissouni et les autres condamnés

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.