Mohammed VI invite le roi Salmane au Maroc

Mohammed VI invite le roi Salmane au Maroc

A l’occasion du Hajj, la délégation des pèlerins marocains parmi lesquels figure Mohamed Sajid a été reçue par le roi Salmane à Mina. Le ministre du Tourisme a transmis un message du roi Mohammed VI au souverain saoudien, l’invitant à effectuer une visite au Royaume. La dernière visite du roi Salmane remonte à l’été 2017.

Par

Mohammed VI et le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al-Saoud lors d'une rencontre à Tanger. Crédit: MAP

La délégation officielle désignée pour mener les pèlerins marocains durant le Hajj, emmenée par le ministre du Tourisme Mohamed Sajid, a été reçue le 22 août à Mina par le roi Salmane d’Arabie saoudite.

A cette occasion, le souverain saoudien a évoqué le rôle du Maroc « dans la lutte anti-terrorisme et le radicalisme sur les plans régional et international » tandis que le ministre du Tourisme a transmis les remerciements et l’estime du roi Mohammed VI « pour les efforts déployés par l’Arabie Saoudite afin de permettre aux pèlerins d’accomplir les rites du Hajj dans la quiétude», indique une dépêche de l’agence de presse MAP.

Mohamed Sajid a également transmis une invitation au souverain saoudien une invitation du roi Mohammed VI à « effectuer une visite au Maroc », précise la même source.

La dernière visite du roi Salmane au Maroc remonte à l’été 2017. A cette occasion, le souverain saoudien avait reçu Mohammed VI et le prince héritier Moulay Hassan dans sa résidence de Tanger  pour une « visite d’amitié et de courtoisie » indiquait alors une dépêche de l’agence de presse MAP. L’année précédente, Salmane avait également passé une partie de l’été dans la ville du Détroit et avait notamment accueilli l’émir du Qatar, Tamim Bin Khalifa Al Thani .

Alors qu’il avait passé une partie de l’été à Tanger  lors des trois dernières années, le souverain saoudien a décidé, cette année, de se rendre dans la ville-projet de Neom pour s’y « reposer et se divertir » selon plusieurs médias saoudiens.

à lire aussi

 

article suivant

Le débat sur les libertés individuelles s'invite au Parlement

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.