Crise à la RAM : L'accord suspendu au référendum des pilotes

Crise à la RAM : L'accord suspendu au référendum des pilotes

Le protocole d'accord signé par la direction de la Royal Air Maroc et l'Association des pilotes (AMPL) le 14 août doit être soumis au vote des pilotes avant d'être mis en application.

Par

Après la signature d’un accord par la direction de la Royal Air Maroc et l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) le 14 août dernier, le texte qui doit mettre un terme au bras de fer qui oppose la direction et le personnel depuis un mois devra être approuvé par un vote des quelques 500 membres de l’AMPL, lors d’une assemblée générale.

Pour l’instant, la date et l’heure de ce « référendum » n’ont pas été fixées. « Les pilotes étant une population qui se déplace énormément, il ne sera pas évident de les rassembler tous afin de procéder à ce vote », estime une source proche du dossier.

Une situation d’autant plus complexe qu’elle intervient lors de la haute saison, période de l’année où les pilotes sont le plus sollicités. Notre interlocuteur entrevoit la possibilité d’« un vote par procuration », au cours duquel les membres de l’associations absents le jour du scrutin acceptent de se faire représenter par l’un de leurs pairs bien présents.

Le 16 août, L’Economiste affirme sur la basse d’un « document confidentiel » en sa possession, que les deux parties se sont accordées sur une revalorisation salariale des pilotes dès le 1er novembre prochain. Celle-ci ira de 5.175 dirhams pour les commandants de bord des long-courriers à 3.000 dirhams pour les copilotes de moyen-courriers.

Des chiffres corroborés par Le360.ma, qui ajoute que le protocole d’accord prévoit également que « la réouverture de l’école de formation est suspendue jusqu’à la signature du contrat programme avec l’Etat » et permet à la RAM de recruter des pilotes étrangers en CDD « pour combler le sous-effectif ».

article suivant

Demande de liberté provisoire suspendue jusqu’au 19, audience reportée au 23 septembre

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.