On voudrait promouvoir le tourisme interne, mais tous ceux qui ont pris un Casablanca/Oujda un jour sont encore sous assistance psychologique

On voudrait promouvoir le tourisme interne, mais tous ceux qui ont pris un Casablanca/Oujda un jour sont encore sous assistance psychologique

Par Réda Allali

Zakaria Boualem est présentement au bureau. Perdu dans un open space désert, il vous adresse ses pensées estivales d’informaticien bancaire livré à lui-même, écrasé par l’ennui et la chaleur. Si l’ennui est inévitable en cette période où personne n’a d’autre ambition que celle d’attendre la rentrée, la chaleur, elle, aurait pu être combattue par la clim’. Mais il se trouve qu’elle n’est jamais allumée : vous savez sans doute que chez nous, elle est considérée comme un terrible danger, une effroyable machine capable d’abattre des populations entières à coups de rhume, grippe, angine, sciatique et autres fléaux.

On se demande d’ailleurs comment ont fait les Américains pour construire leur pays malgré leur goût immodéré pour cet engin du diable. Zakaria, donc, surfe sur Facebook en attendant qu’une tâche se présente, avec l’enthousiasme d’un moqaddem le vendredi matin et la vivacité du même moqaddem le vendredi après-midi.

C’est ainsi qu’il découvre soudain que tous ses collègues sont partis en vacances en Espagne. C’est un spectaculaire exode. A la seule exception notable du directeur, parti aux Maldives de peur de croiser ses employés...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Mehdi Echafî, "Robin des bois" de la médecine?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.