Qu'est-ce qu'écoute Amine, le leader du groupe algérien Babylone ?

Qu'est-ce qu'écoute Amine, le leader du groupe algérien Babylone ?

Babylone, le groupe algérien qui vous a séduit par sa chanson « Zina » se produira ce soir au Théâtre Mohammed V de Rabat dans le cadre du Festival Mawazine – Rythmes du monde. Leur vocaliste et leader, Amine, nous parle de ses morceaux préférés, où le rai domine bien sûr. 

Quand un artiste algérien se pointe devant la presse marocaine, il se voit confronté aux questions sur la fermeture des frontières entre l’Algérie et le Maroc, les relations entre les deux voisins, l’Union du Maghreb arabe…

Ce 24 juin à la Villa des arts de Rabat, quelques minutes après la traditionnelle conférence pré-concert du groupe algérien Babylone, leur leader n’a pas échappé à ce genre de questions. Avec, en bonus, des questions portant sur l’élimination des Lions de l’Atlas en Coupe du monde 2018 et le vote de l’Algérie en faveur de la candidature marocaine pour l’organisation du Mondial 2026.

A 19h30, le groupe Babylone, formé en 2012, se produira au théâtre Mohammed V de Rabat. Un groupe qui incarne une nouvelle scène musicale algérienne et connaît depuis un succès fulgurant, porté  par le célèbre titre « Zina », qui totalise à lui seul plus de 99 millions de vues sur YouTube. L’occasion pour s’immiscer dans les oreilles d’Amine, vocaliste et leader du groupe.

Telquel.ma : Le titre que vous écoutez (presque) tous les jours ?

Amine : J’écoute beaucoup de la musique. Je dirais « Tal Ghyabek Ya Ghzali » de Cheb Hasni. Je l’écoute souvent.

Le morceau que vous écoutez quand vous êtes d’humeur joviale ?

J’écoute du Rai. Si j’ai à choisir un morceau en particulier, je dirais « Didi » de Cheb Khaled.

 Qu’écoutez-vous quand vous avez envie de tout casser ?

Ça ne m’est jamais arrivé. Quand je suis énervé, je m’isole et n’écoute pas de la musique.

Le titre que vous écoutez quand vous êtes en quête d’inspiration ?

Je fais de la musique et je m’écoute beaucoup. Une chanson particulière ? J’opterais pour « Zina ».

 

Le morceau marocain que vous appréciez le plus ?

C’est difficile de choisir un seul titre. J’opterais pour une ancienne chanson, « Ya bent nass » de Abdelhadi Belkhayat.

article suivant

Casablanca Finance City : clap de fin pour le régime fiscal préférentiel

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.