Les raisons d’un échec marocain

Les raisons d’un échec marocain

Malgré leur domination sur les deux premiers matchs, Hervé Renard et ses Lions de l’Atlas ont quitté le Mondial bredouilles, ne parvenant pas à inscrire le moindre but sur les deux premières rencontres. Malchance ? Manque d’expérience ? Erreurs tactiques ? Analyse.

Par

La stratégie de la sélection marocaine, 
qui repose sur la possession de balle, 
le jeu triangulaire et le pressing haut 
s’est révélée inefficace face à des équipes d’envergure mondiale comme le Portugal. Crédit: AFP PHOTO / Juan Mabromata

Il me paraît incroyable que le Maroc n’ait pas remporté le moindre point lors de ces deux matchs. Pire encore, ils n’ont même pas marqué ! C’est le football…” Par ce tweet publié à la suite du match Maroc-Portugal, l’ex-gardien de l’Espagne et vainqueur du Mondial 2010, Iker Casillas, partage le ressenti de tout un peuple, “fier” d’une équipe pugnace et qui “méritait plus” qu’une élimination aussi précoce, pour reprendre les mots d’Alessandro Del Piero, champion du monde 2006 avec la Squadra Azzura. “C’est cruel. Deux matchs solides, du bon football, mais zéro point”, a-t-il résumé. Pourtant, loin de l’euphorie et du romantisme populaires, la sélection marocaine a été trahie par des lacunes criantes à un tel niveau de compétition.

Un football offensif assumé

Le Maroc a entamé sa rencontre face à l’Iran dans une position de favori. D’emblée, Hervé Renard a imposé son jeu, basé sur un pressing agressif sur toute la largeur du terrain et des transitions verticales immédiatement après la récupération du ballon. Surpris, les Iraniens ont été à maintes reprises exposés, et les Marocains se sont...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

#Çavasaigner : La précarité menstruelle est aussi une problématique marocaine

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.