Le colloque de Noureddine Ayouch "interdit par les autorités marocaines"

Dans un communiqué diffusé le 20 juin, le Collectif démocratie et liberté présidé par Nourredine Ayouch annonce l’annulation de son Colloque international sur les libertés individuelles qui devait initialement se tenir les 22 et 23 juin à Casablanca après avoir été « interdit par les autorités marocaines ».

Par

Le collectif démocratie et liberté a le regret de vous annoncer que le colloque international sur les libertés individuelles du vendredi 22 et samedi 23 juin a été interdit par les autorités marocaines. Nous présentons nos excuses aux participants et à tous les démocrates de notre pays, » indique le bref communiqué.

Depuis quelques jours, le Colloque enchainait les désistements. D’abord de la Fondation Al Saoud, présidée par le ministre des Habous Ahmed Taoufik, qui devait initialement accueillir l’évènement, puis par des désistements  en série de personnalités politiques invitées.

à lire aussi

article suivant

Tarik Kabbage: "L'Alternance était un moment difficile pour lui"