Purge au ministère de la Santé, une SDL à la traîne à Casa... les indiscrets de la semaine

Doukkali veut nettoyer le ministère de la Santé

Purge. A peine cinq mois après sa nomination, le ministre de la Santé Anas Doukkali a décidé de lancer des inspections dans des départements souvent pointés du doigt. “Il s’agit à ce stade de dysfonctionnements liés à la gestion. Rien ne relève du pénal”, nous confie un membre du département du ministre. Selon nos sources, l’enquête concerne pour l’heure deux directions, dont celle des médicaments et de la pharmacie, chapeautée depuis 9 ans par Omar Bouazza, qui avait été accusé sur les ondes de Luxe Radio de réclamer des pots-de-vin. Omar Bouazza fait d’ailleurs partie des quatre directeurs dont Anas Doukkali a récemment mis fin aux fonctions. Le ministre de la Santé a par ailleurs lancé 7 appels à candidatures, le 8 juin, pour “apporter du sang neuf, le tout en donnant un maximum d’égalité des chances à l’ensemble des cadres du ministère pour postuler”, ajoute notre source.  

Casa Patrimoine à la…

article suivant

Statut des enseignants contractuels : les syndicats et le ministère se renvoient la balle