Santé : Anas Doukkali met fin aux fonctions de quatre directeurs

Un large mouvement est en train d’être opéré au ministère de la Santé, qui vient de publier sept appels à candidatures pour des départements sensibles.

Le ministre de la santé, Anas Doukkali, lors de l'ouverture de la 49è session du conseil des ministres arabes de la santé Crédit: MAP

Sans grand bruit , le ministre de la Santé , Anas Doukkali, a mis fin aux fonctions de plusieurs directeurs de départements-clés de son ministère. Il s’agit d’Ahmed Boudak, directeur des hôpitaux et soins ambulatoires, Omar Bouazza, directeur des Médicaments et de la Pharmacie, Maaroufi Abderrahmane, directeur de l’Epidémiologie et de Lutte contre les maladies et Khalid Lahlou, directeur de la Population.

A l’heure actuelle, il est impossible de dater la décision prise par Anas Doukkali, d’autant que certains collaborateurs du ministre de la Santé n’en ont été informés que récemment : « Nous avons appris la décision ce week-end. Aucune information ne nous a été donnée à ce sujet au cours de la semaine dernière », nous confie un haut cadre du ministère de la Santé.

La décision d’Anas Doukkali a sans doute été prise avant le vendredi 8 juin, date à laquelle son département a publié pas moins de sept appels à candidatures, accessibles sur le site emploi-public.ma. Outre les directeurs limogés cités plus haut, trois autres postes, restés vacants, sont à pourvoir : la direction des ressources humaines, assurée un temps par un intérimaire, la direction de l’Institut pasteur et la direction du Centre hospitalier universitaire Mohamed VI Marrakech, deux postes vacants. Contacté par telquel.ma, Anas Doukkali est resté injoignable.

article suivant

L'artiste marocain Abdeladim Chennaoui n'est plus