André Azoulay, Nabil Ayouch, le PAM et un islamologue palestinien... les indiscrets de la semaine

Azoulay à la tête d’une nouvelle fondation dédiée à la recherche

Innovation. Le conseiller royal André Azoulay présidera le futur centre de recherche, de développement et d’innovation en science et ingénierie. L’établissement, une fondation d’utilité publique, sera composé, dans un premier temps, d’une équipe d’une quarantaine de chercheurs. Ces derniers travailleront sur des projets commandés par les vingt grandes entreprises marocaines partenaires du centre, dont l’OCP, selon nos sources. La fondation lancera un appel à candidatures au mois de juin pour recruter les ingénieurs et étudiants en master qui voudraient préparer leur doctorat dans le centre. Les candidats sélectionnés auront droit à des bourses de 7000 dirhams par mois. Le centre comptera également des chercheurs confirmés. L’équipe travaillera sur divers projets liés au développement et à l’innovation : villes intelligentes, système mobile, cloud et sécurité, voiture électrique, prototypage 3D, efficacité énergétique… Le centre sera situé dans le campus universitaire de Casablanca, route d’El Jadida. La date de l’inauguration n’a pas encore été fixée.

article suivant

Statut des enseignants contractuels : les syndicats et le ministère se renvoient la balle