Après une levée de fonds de 7 millions de dollars, Mubawab table sur une croissance de 80%

Après une levée de fonds de 7 millions de dollars, Mubawab table sur une croissance de 80%

EMPG, le groupe pakistanais basé aux Emirats Arabes Unis vient d'injecter 7 millions de dollars dans le site marocain Mubawab.ma. Ces fonds devraient permettre au portail de consolider sa position de leader sur le marché marocain des petites annonces immobilières dans le pays.

Par

DR

Depuis début mai, le portail immobilier Mubawab.ma est entré dans la cour des grands. Emerging Markets Property Group (EMPG), groupe immobilier pakistanais basé aux Emirats arabes unis, a injecté 7 millions de dollars dans la société qui édite le site marocain de petites annonces immobilières. EMPG devient ainsi le principal actionnaire du site marocain.

Le groupe EMPG possède plusieurs sites immobiliers, dont Bayut aux Emirats arabes unis, Zameen au Pakistan et Bproperty au Bangladesh. Cette importante levée de fonds s’est réalisée à travers une augmentation de capital, ce qui permet à EMPG de devenir propriétaire du site avec une part supérieure à 51 % du capital.

Un plan d’investissement ambitieux

« Il y a trois ans, nous avons rencontré les représentants d’EMPG, lors de l’événement Property Portal Watch, qui rassemble tous les sites immobiliers du monde qui se réunissent une fois par an à cette occasion. Le groupe EMPG venait pour représenter les Emirats arabes unis, le Pakistan et le Bangladesh. Il y a eu un bon contact. Ils ont pu constater notre évolution sur les trois dernières années. Notre dernière rencontre date octobre. A l’époque, nous souhaitions un financement, et eux avaient assuré une grosse levée de fonds. C’est à ce moment que les représentants d’EMPG nous ont proposé d’injecter une importante somme d’argent dans notre entreprise », nous explique Kevin Gormand, l’un des cofondateurs et directeur général du site marocain.

Grâce à cette levée de fonds, Mubawab a déjà tracé les grandes lignes de son plan d’investissement pour les prochaines années. La stratégie du site marocain se décline ainsi en trois volets. D’abord, un recrutement massif de cent personnes viendra grossir les rangs de l’entreprise, qui compte à ce jour 25 salariés. Deuxième volet : l’investissement concernant les aspects techniques du portail (installation de nouveaux serveurs, amélioration de l’infrastructure technique…). Troisième volet : le marketing, avec notamment un investissement dans la publicité et le captage de trafic. « On a actuellement 800.000 visiteurs en moyenne par mois qui se rendent sur le site. On peut avoir facilement dix fois plus », nous lance, ambitieux, Kevin Gormand.

Le choix du Maroc

« Au début, on avait le souhait d’être présent sur plusieurs pays avec une société mère implantée à Barcelone. On a donc ouvert notre premier site en 2011 au Qatar, puis en Egypte et enfin au Maroc. La situation politique de 2011 en Egypte n’était pas simple et le site n’évoluait pas. Concernant le Maroc, nous avons lancé le site en novembre 2012. Il a tout de suite bien marché », nous confie Kevin Gormand. L’autre cofondateur du site, Toni Puig, est quant à lui resté à Barcelone pour chapeauter l’équipe technique qui gère le site.

« Jusqu’à aujourd’hui, non ne rentrions pas beaucoup d’argent. On en gagne au Maroc, mais cela couvre à peine le fonctionnement de notre structure à Barcelone. Donc on ne gagne pas, on ne perd pas non plus. Le statu quo nous permet d’avoir une croissance stable », détaille le directeur général. Et de conclure : « L’année dernière, notre chiffre d’affaires à augmenté de 50%, cette année on s’attend à une croissance de 80% « .

article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.