Bulgarie: extradition d'un Marocain membre présumé de l'EI

Bulgarie: extradition d'un Marocain membre présumé de l'EI

La Bulgarie a extradé mercredi vers le Maroc un ressortissant de ce pays soupçonné d'avoir agi en Syrie comme militant actif du groupe Etat islamique (EI), a annoncé le ministère de la Justice.

Par

AFP

Naoufal Rachid Zahri, 35 ans, avait été interpellé le 13 janvier à la frontière bulgaro-turque de retour de Syrie et tentant de rejoindre l’Europe en compagnie d’un groupe de migrants. Il s’est présenté comme un réfugié syrien avant que son identité puisse être établie par les autorités.

Selon le tribunal de Haskovo (sud) qui a décidé de son extradition, M. Zahri était « recherché par Interpol à Rabat pour activité terroriste et appartenance à l’EI« . Il est soupçonné d’avoir travaillé « auprès de la direction « camps militaires » de la ville syrienne de Mayadine (est)« , un ancien fief de l’organisation jihadiste situé près de Deir Ezzor, repris en octobre 2017 par les forces du régime syrien.

Il y a été vu en possession d' »une ceinture d’explosifs, de grenades à main, d’armes et de munitions« , selon la fiche Interpol citée par le tribunal bulgare.

à lire aussi

article suivant

La justice rejette la demande de liberté provisoire de la journaliste

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.