Mohammed VI préside une réunion sur les énergies renouvelables à Rabat

Mohammed VI préside une réunion sur les énergies renouvelables à Rabat

Le roi Mohammed VI a présidé le 26 avril au palais royal de Rabat, une séance de travail dédiée à l’examen de l’avancement des projets d’énergies renouvelables portés par MASEN, indique un communiqué du cabinet royal.

Par

MAP

Cette séance de travail s’inscrit dans le cadre du suivi périodique et régulier par le Souverain de la mise en œuvre des différents jalons de la stratégie énergétique nationale en matière d’énergies renouvelables, rapporte le Cabinet royal.

En effet, le 26 janvier, 3 mois jour pour jour plus tôt, Mohammed VI avait déjà présidé une autre réunion de travail, à Casablanca, au cours de laquelle il avait appelé à « accélérer le déploiement de la stratégie nationale » par laquelle le Maroc entend porter à 52% la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à l’horizon 2030. Le 26 septembre dernier, lors d’une troisième réunion, le roi s’enquerrait également de l’avancement de la nouvelle stratégie énergétique.

Le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, le conseiller royal,Yassir Zenagui, le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) Amina Benkhadra et le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) Abderrahim El Hafidi, ont pris part à la réunion du 26 avril.

Mustapha Bakkoury, président de MASEN, a présenté au roi les prévisions de mise en service des centrales solaires Noor au cours de l’année 2018, notamment Noor Ouarzazate II et Noor Ouarzazate IV. Ces unités seront opérationnelles dès le mois de mai.

Pour sa part Noor Ouarzazate III le sera au mois d’octobre, permettant ainsi de finaliser le complexe solaire intégré d’Ouarzazate conformément aux engagements initiaux, rapporte le Cabinet royal. Noor Laayoune I et Noor Boujdour I seront quant à eux opérationnels au cours du mois de juin de cette année, ajoute la même source.

Mustapha Bakkoury a également présenté le calendrier de lancement de la construction des premiers projets du Programme éolien intégré.

Il a, par ailleurs, présenté le projet Noor PV II portant sur une capacité de plus de 800 MW et qui se déclinera sur plusieurs provinces (Laâyoune, Boujdour, Taroudant, Kelaa des Sraghna, Khouribga, Lhajeb, Guercif, Sidi Bennour et Jerada), en complément des grands complexes solaires intégrés pour optimiser le mix technologique national et contribuer à un développement territorial plus élargi.

A l’issue de cette réunion, le roi a « marqué sa satisfaction quant à l’avancement enregistré à ce jour sur l’ensemble des composantes du plan national des énergies renouvelables et a donné ses Hautes Instructions pour maintenir et renforcer la mobilisation de l’ensemble des acteurs à l’effet de faire de ce secteur une véritable locomotive économique du Royaume« , conclut le communiqué.

Avec MAP

article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.