Rahma Bourqia, “L’école ne porte pas encore notre projet de société”

Rahma Bourqia, “L’école ne porte pas encore notre projet de société”

Dans Penser l’école, penser la société, son dernier ouvrage, la sociologue et anthropologue dresse un bilan sombre du système éducatif marocain. Pour elle, l’école 
est à l’image de la société et cristallise toutes les incapacités d’évolution vers le progrès.

Par

Rahma Bourqia, sociologue et anthropologue, a été la première femme à présider une université. Elle a également participé à la réforme du Code de la famille. Crédit: Margaux Mazellier / TelQuel

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Remaniement : En attendant les consultations, les partis sont déjà dans les starting-blocks

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.