Bank Al-Maghrib désigne un prestataire pour la centralisation des chèques irréguliers

Bank Al-Maghrib désigne un prestataire pour la centralisation des chèques irréguliers

La banque centrale a choisi de s'associer à CreditInfoChecks dans sa lutte contre les chèques impayés, et promet de mettre une base de données à la disposition des entreprises d'ici la fin d'année.

Par

Image d'illustration. Crédit: CC / Pixabay

Dans le but de renforcer la lutte contre l’émission de chèques impayés, Bank Al-Maghrib vient de signer une convention de gestion déléguée avec CreditInfoChecks, pour la gestion du Service de centralisation des chèques irréguliers (SCCI).

Dans un communiqué publié ce mercredi, la banque centrale explique que « ce nouveau service vient renforcer le dispositif actuel de prévention et de lutte contre l’émission de chèques impayés, en l’occurrence la centrale des incidents de paiement sur chèques, gérée par Bank Al-Maghrib et dédiée exclusivement aux établissements bancaires qui la consultent avant toute délivrance de chéquier« .

Signée à l’issue d’un appel à manifestation d’intérêt, cette convention permettra « l’ouverture aux entreprises du service de consultation de base », et ce, avant fin 2018. En effet, le délégataire est en phase de finalisation des prérequis techniques et organisationnels.

Les principales informations collectées par le SCCI concernent les comptes clôturés, les coordonnées bancaires des interdits bancaires et judiciaires, les oppositions sur chèques ainsi que les faux chèques.

La consultation de ce service par les entreprises permettra de savoir si le tireur n’est pas interdit de chéquier (interdiction bancaire ou interdiction judiciaire) et si le chèque ne fait pas l’objet d’une opposition pour perte, vol, utilisation frauduleuse ou falsification.

De son côté, CreditInfoChecks aura à sa charge la promotion des services auprès des entreprises à l’échelle nationale et développera des prestations additionnelles telles que le blocage de provision en ligne et le scoring.

Par Soufiane Chahid

article suivant

Nador : Saisie de près de 2 millions de dirhams de marchandises de contrebande

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.