"Nous investissons plus de 3 millions de dirhams par jour"

"Nous investissons plus de 3 millions de dirhams par jour"

PDG de Inwi depuis 2015, Nadia Fassi Fehri s’exprime dans cet entretien sur 
la situation financière de l’opérateur télécoms, sa stratégie et ses ambitions, aussi bien au Maroc qu’en Afrique subsaharienne. Et nous éclaire sur le conflit 
qui l’oppose à Maroc Telecom au sujet du dégroupage dans le fixe et l’ADSL.

Par

Crédit : DR

PDG de la filiale télécoms de la SNI depuis 2015, Nadia Fassi Fehri accorde peu d’interviews. Deux au total depuis sa nomination à la tête d’Inwi. “Elle sort une fois par an”, arguent ses équipes com’. Sa réputation de dame de fer la précède, elle qui a passé toute sa carrière dans le groupe royal, et a travaillé un temps auprès du secrétaire particulier du roi, Mounir Majidi, dans son business publicitaire. Mais quand elle nous reçoit, un lundi matin, dans son bureau de Sidi Maârouf, on découvre une femme joviale, souriante, affable et cultivée. Aux antipodes du cliché de personnage austère et rigide qui lui est souvent accolé, elle répond du tac au tac et sans chichis, naviguant avec aisance entre télécoms, histoire et devenir de l’humanité.

Dans cette nouvelle sortie, qu’elle a choisi d’accorder à TelQuel, elle fait le point sur le développement d’Inwi qui, après avoir raté son lancement il y a onze ans, semble avoir atteint sa vitesse de croisière, avec un bilan sain et un endettement presque nul, confie-t-elle. Alors, combien l’opérateur génère-t-il de...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Ce qui va changer pour les droits d'auteur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.