La taxe "casher" au menu du Conseil du gouvernement de jeudi

Un projet de décret à l'ordre du jour du Conseil du gouvernement du jeudi 8 mars devrait amender celui instaurant la taxe "casher" en 1985.

Par

La réunion Conseil du gouvernement de ce jeudi 8 mars se penchera sur la taxe « casher » sur les produits consommés par la communauté juive établie au Maroc. Cette taxe parafiscale a été instaurée en 1985 par le décret 2.81.180, cosigné par Driss Basri, ministre de l’Intérieur à l’époque, et Abdellatif Jouahri qui occupait le poste de ministre des Finances. Elle instaurait une redevance de 50 centimes sur chaque kilogramme de viande « casher ». Les recettes étaient versées mensuellement par les municipalités aux commissions locales de la communauté juive.

Un autre décret concerne l’application de certaines dispositions du projet de loi 113-13 sur la transhumance pastorale, la Gestion et l’aménagement des espaces pastoraux. Le dernier projet de décret porte sur la composition et le fonctionnement de la commission nationale des parcours et des comités régionaux.

Le Conseil du gouvernement poursuivra ses travaux avec l’examen de l’accord de coopération dans le domaine du tourisme signé le 18 septembre 2017 à Podgorica entre le Maroc et le Monténégro.

Le Conseil achèvera ses travaux par l’examen de propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution.

(Avec MAP)

article suivant

Détection par l’iris, respect des données personnelles, droit de regard : comprendre le débat sur le registre social unifié