Nabil Benabdellah a présenté sa démission de la direction du PPS

Nabil Benabdellah a présenté sa démission du secrétariat général du Parti du progrès du socialisme (PPS) lors de la toute première réunion du bureau politique, organisée le 26 octobre, au lendemain de son limogeage par le roi Mohammed VI. Le bureau politique l'a appelé à poursuivre sa mission.

Par

Nabil Benabdellah Crédit: Yassine Toumi/TELQUEL

Selon une source de la direction du parti citée par Telquel Arabi, Nabil Benabdellah a écouté avec attention les différents avis exprimés par les membres du bureau politique. Ces derniers ont analysé la situation du parti au livre après le limogeage de ses ministres. Nabil Benabdellah a alors présenté sa démission, quand il a noté les divergences sur le maintien ou le départ du gouvernement El Othmani.

Les membres de la direction ont refusé la démission de Benabdellah, appelant le secrétaire général à poursuivre sa mission. Il a expliqué qu’il était « le premier concerné » par la situation de son parti, et qu’il avait le souci de « ne pas influer sur la décision de maintien ou de départ du gouvernement« . 

Lire aussi: Les dirigeants PPS peinent à adopter une position commune sur le retrait ou le maintien au gouvernement

article suivant

Tarik Kabbage: "L'Alternance était un moment difficile pour lui"