Viande verte: l'Ordre national des vétérinaires confirme la version de l'ONSSA

Le Conseil de l'Ordre national des vétérinaires a confirmé la thèse d'un mauvais conditionnement de la viande par communiqué.

Par

Selon un communiqué de l’Ordre national des vétérinaires, la teinte verdâtre de la viande est liée aux conditions « d’égorgement et de conservation« . Par cette annonce, l’Ordre rejoint les conclusions de l’ONSSA (Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires) qui n’a de cesse de rassurer les consommateurs depuis le début de la semaine, face à la multiplication de rumeurs alarmantes évoquant notamment des injections de protéines et d’hormones.

Lire aussi: Quand la viande nous en fait voir de toutes les couleurs

Dans un registre rassurant, l’Ordre national des Vétérinaires précise que « près de 1.000 vétérinaires travaillent toute l’année pour faire des enquêtes et des campagnes des vaccinations saisonnières avec l’ONSSA afin de veiller de près à la santé du bétail« .

Concernant les informations relayées dans la presse évoquant « l’importation de médicaments non autorisés et l’utilisation de médicaments sans prescriptions« , l’Ordre appelle à « combattre ce phénomène« , et annonce avoir déjà « saisi les parties concernées« .

article suivant

A Bouznika, un homme placé en garde à vue décède à l'hôpital (DGSN)