Deux arrestations au Maroc en lien avec les attentats de Barcelone

Un suspect a été arrêté à Nador et aurait prévu d’attaquer l’ambassade d’Espagne à Rabat. L’autre a été arrêté à Oujda et résidait à Ripoll, la localité d’où viennent plusieurs membres de la cellule terroriste ayant commandité les attentats de Barcelone et de Cambrils.

Par

L'avenue Les Ramblas a été touché par une attaque terroriste selon la police catalane.

Deux individus soupçonnés d’avoir participé aux attentats de Barcelone et de Cambrils ont été arrêtés le 20 août au Maroc. C’est ce que rapporte l’agence de  presse Reuters qui cite le site de la chaîne 2M.  L’un des suspects, un homme de 28 ans , a été interpellé à Nador et aurait des liens avec Daesh.

Il aurait prévu d’attaquer l’ambassade d’Espagne à Rabat selon le site qui ne donne pas plus de détail. Selon la même source, il se serait réjoui de l’attaque des Ramblas sur Facebook. Le second suspect a été arrêté à Oujda et résidait à Ripoll, où ont vécu plusieurs membres de la cellule terroriste ayant commandité les attentats de la semaine passée en Espagne.

Le bilan des attaques de Barcelone et de Cambrils est monté le 21 août à 15 morts. Parmi les victimes figurent trois blessés marocains, dont un dans un état grave. Il s’agit d’un enfant de 6 ans percuté par la voiture-bélier utilisée pour cet attentat.

article suivant

Treize ans après la disparition de la petite Maddie, un Allemand suspecté de "meurtre"