Attentat à Barcelone: au moins 13 morts

Attentat à Barcelone: au moins 13 morts

La fourgonnette blanche a fait au moins treize morts à Barcelone. Le point sur les derniers éléments de l'attaque terroriste.

Par

Les forces de sécurité et les services de secours sont présents place de la Catalogne, à Barcelone, où une fourgonnette a percuté la foule le 17 août 2017. — Josep LAGO / AFP
  • Au moins 13 morts

Au moins treize personnes ont été tuées à Barcelone, après qu’une camionnette blanche a foncé sur la foule selon des sources policières citées par la radio Cadena Ser, rapporte Reuters.

Pour l’instant, au moins 20 personnes seraient blessées même si elles apparaissent plus nombreuses sur les images qui sont diffusées sur les réseaux sociaux. Selon la Vanguardia, parmi les blessés se trouve un enfant dans un état critique qui vient d’être admis aux urgences pédiatriques. Deux autres, dans un état moins grave, ont également été transférés à l’hôpital.

La police espagnole appelle d’ailleurs les internautes à ne pas diffuser les photos des blessés ou des morts. En réponse, des internautes diffusent des images de chats, comme cela avait déjà été fait lors d’autres attentats comme en France l’année dernière à Nice.

  • Un suspect retranché dans un bar

Selon la police, un suspect de l’attentat s’est retranché dans un restaurant de Barcelone, à côté du grand marché de La Boqueria. Selon les journaux espagnols, il s’agirait d’un restaurant turc situé sur Las Ramblas, non loin du lieu où a été abandonnée la fourgonnette utilisée pour l’attaque.

Selon le quotidien espagnol El Mundo, deux suspects auraient pris des otages dans le restaurant. La fourgonnette utilisée a été louée par un certain Driss Oukabir, selon l’identification réalisée par la Guardia Civil.

  • La fourgonnette a parcouru 530 mètres

La fourgonnette blanche qui a foncé dans la foule a parcouru 530 mètres selon la presse espagnole qui cite la police. La très touristique avenue des Ramblas était remplie en ce mois d’août.

La fourgonnette a renversé plusieurs personnes. Elle roulait à grande vitesse, selon les propos d’un chauffeur de taxi rapportés par El Pais. « J’ai vu plusieurs personnes voler », affirme-t-il.

Carte publiée dans Le Figaro.

Carte publiée dans Le Figaro.

  • Des personnes cachées dans les magasins

Les témoins de l’attentat se sont dispersés, pris de panique. Certains ont couru loin dans la ville, d’autres se sont réfugiés dans des magasins aux alentours comme ici à Séphora.

  • Réaction politique

Le Premier ministre espagnol s’est exprimé sur Twitter, pour dire qu’il était « en contact avec toutes les administrations ». La priorité : « porter secours aux blessés sur Las Ramblas et faciliter le travail des forces de sécurité ».

Le ministre de l’Intérieur de la Generalitat, Joaquim Forn, le maire de Barcelone, Janet Sanz, le deuxième maire adjoint, Jaume Collboni ainsi que des policiers se réunissent ce jeudi après-midi au Centre de coordination opérationnelle catalane (Cecat) pour suivre l’évolution de l’attaque, selon Le Figaro.

  • Le FC Barcelon solidaire

Le club de football catalan, qui a perdu hier contre le Real Madrid, a exprimé ses condoléances, et « toute la force et l’estime pour les victimes, leurs proches et les citoyens de Barcelone« .

article suivant

Six pépites de mauvaise gouvernance glanées dans le dernier rapport de la Cour des Comptes

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.