Mohammed VI et Abdallah II échangent sur le Qatar par téléphone

Mohammed VI et Abdallah II échangent sur le Qatar par téléphone

Les rois du Maroc et de Jordanie se sont entretenus par téléphone le 7 juin pour "discuter des développements régionaux actuels", rapporte l’agence de presse officielle jordanienne.

Par

Mohammed VI et Abdallah II le 22 mars 2018 à Rabat. Crédit: AFP / Fadel Senna

Les rois Mohammed VI et Abdallah II de Jordanie se sont entretenus au téléphone le 7 juin pour évoquer la crise diplomatique entre le Qatar et plusieurs pays arabes. Les chefs d’État chérifien et hachémite « ont discuté au cours d’une conversation téléphonique les développements régionaux actuels et les liens bilatéraux, » annonce l’agence de presse gouvernementale jordanienne Petra. Aucun canal officiel marocain n’a pour l’heure fait état de cette conversation.

La veille, le journaliste spécialiste du Moyen-Orient Georges Malbrunot, coauteur de Qatar, les secrets du coffre-fort et Nos très chers émirs, évoquait sur Twitter la possibilité que Rabat, à l’instar d’Ankara, puisse jouer un rôle de médiation dans cette crise.

Au ministère des Affaires étrangères marocain, on assure ne pas être au courant d’une telle venue. « Le Maroc suit attentivement le développement des événements entre les pays du Golfe« , avait déclaré le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita, cité par le quotidien Akhbar Al Yaoum le 6 juin. « La diplomatie marocaine est en contact avec tous les pays pour comprendre ce qui s’est passé« , avait-il précisé.

Le 5 juin, l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis (EAU), l’Égypte, la Libye et le Yémen ont rompu leur lien diplomatique avec le Qatar qu’ils accusent de financer le terrorisme. Les pays ont pris d’autres mesures punitives, comme la fermeture des bureaux de la chaine de télévision qatarie Al Jazzeera dans leur pays respectif, ou encore la fermeture de leurs espaces aériens à la compagnie Qatar Airways. La Jordanie a pour sa part retiré sa licence à Al Jazeera dans le royaume et abaissé sa représentation diplomatique au Qatar, annonçait auparavant l’agence Petra.

article suivant

Six pépites de mauvaise gouvernance glanées dans le dernier rapport de la Cour des Comptes

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.