MAMDA et MCMA rachètent pour 2,4 milliards de dirhams les parts de SFI dans le capital de BCP

Du changement dans le tour de table de la Banque centrale populaire (BCP). La SFI a cédé ses parts dans le capital de la banque à MAMDA et MCMA pour 2,4 milliards de dirhams.

Par

La transaction n’est pas passée inaperçue. Le 5 mai, une grosse opération sur titre BCP dépassant le milliard de dirhams a été constatée sur le marché de bloc, et relayée par certains supports médiatiques. Ce mardi 6 juin, la BCP publie un communiqué pour informer le marché d’un changement dans son actionnariat.

SFI quitte le tour de table

Le groupe société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale, est sorti du capital de la BCP. Les 4,75% détenus depuis 2012 par SFI dans le capital de la banque dirigée par Mohamed Benchaâboun ont été rachetés par les mutuelles MAMDA et MCMA pour un montant de 2,4 milliards de dirhams. « Dans ce contexte, MAMDA et MCMA détiennent désormais plus de 10% du capital de la BCP », révèle le communiqué publié par la banque au cheval. Le management de BCP explique également que « le Groupe SFI avait intégré le tour de table de la BCP en septembre 2012 dans l’objectif particulier de l’appuyer dans sa volonté de développement en Afrique. Son investissement dans le capital de la BCP a largement porté ses fruits à l’issue d’une période d’investissement de 5 ans ».

Gros appétit de MAMDA-MCMA

Pour rappel, le groupement mutuel MAMDA-MCMA est l’un des plus gros investisseurs institutionnels du Maroc. Il gère un portefeuille de 30 milliards de dirhams. Telquel avait publié une enquête en juillet 2015 mettant en lumière cet acteur majeur du marché financier.

Lire aussi : MAMDA-MCMA. Enquête sur un géant aux 30 milliards

Le partenariat entre les mutuelles MAMDA et MCMA et BCP, vieux de plusieurs années, a notamment abouti à la création de la Mutuelle Attamine Chaabi (MAC) en 2015. En l’espace de quelques années seulement, cette structure est devenue « un acteur majeur de l’assurance vie au Maroc », rappelle la BCP.

C’est donc dans « cette dynamique de partenariat, que MAMDA et MCMA marquent une nouvelle étape dans leur stratégie d’investissement dans la BCP ».  Avec cette transaction, le groupement MAMDA-MCMA franchit le seuil des 10% de capital de BCP, soit sa plus importante participation bancaire. Le groupement mutuel ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. MAMDA et MCMA « envisagent à court et moyen terme de porter leur participation dans la BCP à un niveau plus élevé », annonce le communiqué, sans donner davantage de détails. Affaire à suivre.

article suivant

[Mise à jour]: Fermeture totale des frontières du Maroc à partir de ce 29 novembre à 23h59