Un incendie détruit des milliers de commerces de fortune à Tanger

Entre 1.000 et 2.000 locaux de commerces de fortunes ont été détruits dans l'incendie qui a ravagé le souk "Bir Chifa" de Tanger. Aucune victime n'est à déplorer. En attendant qu’un nouveau marché soit construit, les commerçants cherchent une alternative auprès des autorités.

Par

Crédit : Aicpress

Un incendie s’est déclaré mercredi soir, à Tanger, détruisant le souk populaire Bir Chifa, à Beni Makada. D’origine « accidentelle » selon les autorités locales, le feu « a été attisé par le vent chergui ». De ce marché qui abritait entre 1.000 et 2.000 commerces de fortune, il ne reste plus qu’un vaste champ de ruines, selon Mohamed Khiyi, maire de l’arrondissement de Beni Makada. D’après la même source, « aucun dégât humain n’est à déplorer« .

Selon Mohamed Khiyi, des tractopelles ont investi les lieux pour réaménager la zone. « À 500 mètres de Bir Chifa, un autre marché était déjà en construction pour transférer les commerçants dans des boutiques« , explique le président de l’arrondissement de Beni Makada. Qu’en est-il des commerçants qui ont perdu gros dans le sinistre? « Ils sont très affectés, d’autant que l’incendie est arrivé à la veille du ramadan. Ils essaient là de trouver une alternative« , nous répond notre source.

Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
Crédit : Aicpress
article suivant

Dernière minute, réorganisation, blocage… Bis repetita pour les Marocains résidant à l’étranger