Corruption: un magistrat de la Cour d'appel de Rabat arrêté en flagrant délit

Corruption: un magistrat de la Cour d'appel de Rabat arrêté en flagrant délit

Un magistrat exerçant à la Cour d'appel de Rabat a été arrêté mercredi en flagrant délit de corruption. Selon le ministère de la Justice, son sort sera décidé par la Cour de Cassation.

Par

corruption maroc
Crédit : Yassine Toumi.

D’après le communiqué publié par le ministère de la Justice ce mercredi 24 mai, ce juge a été interpellé suite à une opération coordonnée par le parquet de la Cour d’appel.

« Un citoyen s’est plaint du magistrat qui lui demandait une somme d’argent pour résoudre, en sa faveur, une affaire devant la même juridiction », affirment nos sources. Les billets de banque ont été scannés avant d’être remis au magistrat, arrêté sur-le-champ.

Selon le ministère de la Justice, le magistrat en question, président d’une association professionnelle, sera déféré devant Mohamed Abdennabaoui, procureur général à la Cour de cassation, en prévision d’un procès devant la chambre criminelle de la même juridiction.

Il y a quelques mois, un magistrat à la Cour de Cassation a été interpellé chez lui en possession d’une grosse somme d’argent présentée comme un pot-de-vin.

article suivant

Six pépites de mauvaise gouvernance glanées dans le dernier rapport de la Cour des Comptes

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.