Résultats de Saham Assurance: baptême médiatique pour Moulay M’hamed Elalamy

Résultats de Saham Assurance: baptême médiatique pour Moulay M’hamed Elalamy

Forte croissance portée par la hausse des activités du segment vie, résultat net en baisse impacté par un contrôle fiscal, et baptême médiatique du nouveau directeur général étaient au menu lors de la publication des résultats de Saham Assurance Maroc.

Par

De g. à d. : Mahmoud Oudrhiri - Directeur Général Délégué Gestion et Support, Moulay Mhamed Elalamy - Directeur Général et Kawtar Johrati - Directeur Général Asset Management

sahamPour les entreprises, la saison des annonces des résultats financiers se poursuit jusqu’à la fin du mois. Le 21 mars, c’était au tour de Saham Assurance Maroc, principale compagnie d’assurance du Groupe Saham de se plier à l’exercice. Pour la première fois, c’est Moulay M’hamed Elalamy qui incarnait la compagnie face à la presse. À 27 ans, l’ancien directeur général de Saham Assistance, et ex-secrétaire général du groupe a officiellement pris la suite d’Ahmed Mehdi Tazi début janvier.

Un baptême médiatique en douceur devant une dizaine de journalistes attablés devant le petit déjeuner d’un restaurant casablancais, plutôt que les très formelles conférences de presse tenues auparavant au siège du groupe en présence d’une cinquantaine d’observateurs de la vie économique.

Lire aussi : Moulay Mhammed Elalamy : Sur les traces du père

Sur le fond, Saham Assurance annonce une croissance de son chiffre d’affaires de 16,4 % (contre 2,5 % sur l’exercice 2015) pour atteindre 4,392 milliards de dirhams. Une forte hausse notamment portée par la hausse de ses activités vie (774 millions de dirhams en hausse de 113 % par rapport à l’an passé), elles-mêmes dopées par le développement de la bancassurance. À l’issue d’un « processus compétitif« , ou appel d’offres pour les non-initiés, Saham avait en effet signé un partenariat avec Crédit du Maroc fin 2015 qui lui a permis d’engranger 400 millions de dirhams de nouvelles primes en 2016. Les activités non-vie, largement majoritaires chez Saham, croissent aussi de 6,1 % (3,1 % l’an dernier) pour atteindre un chiffre d’affaires de 3,618 milliards de dirhams.

À 282 millions de dirhams, le résultat net est quant à lui à la baisse de 17,2 %. Il avait enregistré une hausse de 5,9 % l’an dernier. Cette année, les résultats sont en effet impactés par le règlement d’un contrôle fiscal sur les exercices de 2012 à 2015, à hauteur de 130 millions de dirhams. « On est passé à la caisse« , souffle Moulay M’hamed Elalamy. « L’esprit c’était de ne pas polémiquer outre mesure, et de régler au plus vite pour continuer à avancer« , poursuit-il. Le conseil d’administration présidé par Nadia Fettah propose par ailleurs à l’Assemblée générale un dividende de 40 dirhams par action, comme l’an passé.

article suivant

“Monsieur Wahid” : itinéraire d'un miraculé faiseur de miracles

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.