Mohamed Hassad reçu à Niamey par le président du Niger

Mohamed Hassad reçu à Niamey par le président du Niger

Le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad, qui a pris part aux travaux de la réunion de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) dans la capitale nigérienne, a été reçu en audience par le chef de l'Etat Mahamadou Issoufou.

Par

Mahamadou Issoufou et Mohamed Hassad Crédit : Tniouni/AFP

Le ministre de l’Intérieur marocain a été reçu en audience par le président nigérien Mahamadou Issoufou en marge des travaux de la 11e réunion des ministres de l’Intérieur de la Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD), organisée à Niamey, la capitale nigérienne, les 18 et 19 janvier.

Durant cette audience, Mohamed Hassad a transmis au dirigeant nigérien « les salutations fraternelles » du roi Mohammed VI, ainsi que « la volonté royale de consolider davantage et de promouvoir les relations » qui lient les deux pays à tous les niveaux,  indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué relayé par la MAP.

La réunion des ministres de l’Intérieur de la CEN-SAD a porté sur la problématique migratoire et les enjeux de sécurité dans un contexte régional marqué par la montée de la menace du terrorisme, indique la même source.

Hassad plaide pour l’échange d’informations entre les pays

Lors de cette réunion, le ministre marocain a exposé la vision africaine du  roi Mohammed VI, mais aussi la stratégie migratoire marocaine à travers l’opération de régularisation des migrants en situation irrégulière.

Il a souligné au passage que l’efficacité de la lutte collective contre les réseaux de trafic des personnes « est tributaire de l’échange d’informations entre les pays membres de l’espace CEN-SAD ainsi que du renforcement des capacités de lutte de leurs services de sécurité. »

Hassad a également fait part de la disposition du Maroc à partager avec ses partenaires, son expertise dans le domaine de la gestion des flux migratoires.

Le ministre marocain a par ailleurs rappelé les efforts en matière de lutte contre le terrorisme, qui « ont permis d’obtenir des résultats significatifs en termes de prévention et de démantèlement des cellules terroristes« .

Au terme des travaux de cette réunion, les participants ont adopté la « Déclaration de Niamey sur les migrations irrégulières et les enjeux sécuritaires dans l’espace sahélo-saharien », qui intègre des axes de coopération entre les pays membres. En marge des travaux, le ministre de l’Intérieur a également eu des entretiens bilatéraux avec ses homologues.

 

article suivant

TelQuel recrute un(e) journaliste chargé(e) des réseaux sociaux

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.