Efficacité énergétique: La BCP mobilise 35 millions d'euros

Efficacité énergétique: La BCP mobilise 35 millions d'euros

La Banque centrale populaire (BCP) a signé, le 15 novembre, à Marrakech, un accord portant sur une ligne de crédit de 35 millions d’euros avec trois institutions financières internationales, la BERD, l’AFD et la BEI.

Par

La Banque au cheval se mobilise pour l’efficacité énergétique. L’établissement de crédit a signé, le 15 novembre à Marrakech, un accord portant sur une ligne de crédit de 35 millions d’euros (l’équivalent de 374 millions de dirhams) avec trois institutions financières internationales, la BERD (la Banque européenne pour la reconstruction et le développement), l’AFD (l’Agence française de développement) et la BEI (la Banque européenne d’investissement). Ce prêt, qui intervient à l’occasion de la COP22, s’inscrit dans le cadre de MorSEFF, un programme de financement de l’énergie durable, auquel le groupe bancaire est associé depuis son lancement au Maroc, en 2015. « L’objectif de cette nouvelle ligne est de continuer à répondre aux demandes des entreprises en mettant à leur disposition de nombreux avantages, dont un financement à des taux préférentiels, une assistance technique gratuite ainsi qu’une subvention de 10 % ou 15 % pour leur permettre d’optimiser leur compétitivité  ou pour développer de nouvelles activités », explique la banque dans un communiqué publié le 15 novembre.

Et un green bond en préparation

Ce n’est pas la seule action de la BCP en faveur de l’énergie verte. Pour rappel, la Banque prépare également le lancement de son green bond. Selon nos informations, l’assemblée générale ordinaire de la Banque centrale populaire du 14 novembre devait statuer sur l’émission d’obligations vertes à hauteur de 100 millions d’euros, soit l’équivalent de 1 milliard de dirhams. Il s’agit là de la première levée green labellisée en devises d’une banque marocaine. La maturité de cette levée ressort à 10 ans. Le gendarme de la bourse a autorisé, le 15 novembre dernier, la banque d’émettre un green bond dans la limite d’un montant de 2 milliards de dirhams. SFI (Société de financement internationale, filiale de la banque mondiale) aura un rôle majeur dans cette opération car elle devra assurer l’arrangement du bond et aussi y souscrire.

Lire aussi: Les banques marocaines s’enthousiasment pour les green bonds

article suivant

Audience ajournée au 25 novembre pour le rappeur Gnawi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.