PME: BMCE et BEI lancent une ligne de crédit de 1,6 milliard de dirhams

PME: BMCE et BEI lancent une ligne de crédit de 1,6 milliard de dirhams

BMCE et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont lancé une ligne de crédit d'un montant de 1,6 milliard de dirhams, destinée à renforcer le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) pour leur permettre de financer des projets dans les secteurs de l'industrie et des services.

Par

Brahim Benjelloun Touimi, Administrateur directeur général. Crédit : Aicpress

BMCE Bank of Africa et la Banque européenne d’investissement (BEI) confirment leur engagement en faveur des PME. Les deux établissements ont lancé, mardi 15 novembre, une ligne de crédit d’un montant de 150 millions d’euros (soit 1,6 milliard de dirhams) pour permettre à ces entreprises de financer des projets dans les secteurs de l’industrie et des services. Signée par Brahim Benjelloun, administrateur directeur général exécutif du Groupe BMCE Bank of Africa et Marion Hoenicke, chef de division à la BEI pour les opérations de prêts aux PME dans les pays voisins, cette nouvelle ligne de crédit permettra à BMCE Bank of Africa de consolider sa capacité d’intervention en faveur des entreprises. Elle permettra également de faciliter l’accès de ces dernières à un financement attractif et adapté à leurs besoins, à travers des maturités de prêt plus longues et une attention particulière aux activités d’importation et d’exportation des entreprises soutenues.

Lire aussi: BMCE affiche un résultat net social record de 1 milliard de dirhams

Des conditions de prêts avantageuses

Lors de la cérémonie de signature Brahim Benjelloun a affirmé dans une déclaration relayée par l’agence MAP que « dans une conjoncture marquée par un besoin imminent de respect de notre environnement, ce partenariat marque une nouvelle fois le rôle fondamental de BMCE Bank of Africa dans la réalisation d’une économie durable et responsable ». Octroyé à des conditions très favorables grâce à la notation triple A de la BEI, ce financement est conforme aux priorités de l’Union européenne (UE) et du Maroc, en faveur du développement d’une économie de marché propice aux investissements et aux échanges commerciaux à l’échelle nationale et internationale. Pour rappel, la BEI a consacré près de 7 milliards d’euros d’investissements (l’équivalent de 75 milliards de dirhams) à l’appui de projets dans les secteurs clés de l’économie marocaine tels que l’énergie, les transports, l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé, le logement social, l’industrie, les PME ou encore l’innovation.

Lire aussi: Marché obligataire : BMCE lèvera deux milliards de dirhams

article suivant

Le match de gala de la Marche verte ou le patriotisme bling-bling prêché dans le désert

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.