COP22 : L’accord de Paris est enfin entré en vigueur

COP22 : L’accord de Paris est enfin entré en vigueur

Trois jours avant la COP22, l’accord de Paris est entré en vigueur ce vendredi. « Un jour historique pour la planète » selon les autorités françaises.

Par

Crédit : Tniouni

Il aura fallu près d’un an après son adoption par 195 pays pour que l’accord trouvé lors de la conférence de Paris entre en vigueur. Un an de tractation pour qu’au moins 55 pays représentant la production de plus de 55 % des émissions de gaz à effet de serre apportent leur ratification. Rien n’était moins certain jusqu’aux ratifications de dernière minute, le 5 octobre, par huit pays. Aujourd’hui, 97 des 192 Etats ayant signé le texte l’ont ratifié.

« Cette entrée en vigueur rapide est un signal politique clair confirmant que tous les pays du monde sont engagés en faveur d’une action décisive contre le changement climatique« , soulignent dans un communiqué Patricia Espinosa, la responsable climat à l’ONU, et Salaheddine Mezouar, le ministre des Affaires étrangères.

Lire aussi : Qu’est-ce que la COP22 ?

L’accord de Paris vise à contenir « bien en dessous » de deux degrés Celsius la hausse des températures moyennes mondiales par rapport à la moyenne de l’ère pré-industrielle. Les Etats sont convenus en outre de « poursuivre les efforts » pour contenir la hausse à 1,5°.

« A court terme, et certainement dans les 15 prochaines années – nous devons voir des réductions sans précédent d’émissions et des efforts inégalés pour construire des sociétés qui peuvent résister au changement climatique« , préviennent Patricia Espinosa et Salaheddine Mezouar.

Lire aussi : Climat : les engagement du Maroc parmi les rares à être « suffisants »

A Marrakech, il faudra alors aborder la question des investissements importants pour rendre les secteurs de l’habitat, des transports et de l’industrie moins gourmands en énergie, et de nouvelles politiques agricoles et alimentaires. Celle des financements sera également au coeur des débats, tant au sujet de l’aide publique de 100 milliards de dollars par an promis d’ici 2020 aux pays en développement, que celle bien plus vaste du « verdissement » de la finance mondiale.

Entrée en vigueur d’abord dans les petits pays insulaires

C’est dans les îles lointaines de l’océan Pacifique que l’accord a d’abord commencé à entrer en vigueur : là même où des micro-Etats insulaires sont menacés par l’élévation progressive du niveau de l’océan.

Lire aussi : Cop22: L’accord de Paris entre en vigueur, et alors ?

L’ombre des élections américaines
Alors qu’un pays peut le dénoncer pendant encore quatre ans, le candidat républicain Donald Trump pourrait être une menace pour cet accord. Celui qui dit douter que l’activité humaine soit à l’origine des changements climatiques, veut que les Etats-Unis se dégagent de l’accord. La candidate démocrate, Hillary Clinton, soutient quant à elle fermement l’accord de Paris.

(Avec agences)

article suivant

Affaire Adil El Miloudi : Chada TV sanctionnée par le CSCA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.