Gabon: la Commission électorale déclare le président Ali Bongo vainqueur

Les résultats du scrutin présidentiel au Gabon annoncent le président sortant Ali Bongo vainqueur, au terme d'une course très serrée.

Par

Le président gabonais Ali Bongo Crédit: AFP

La commission électorale gabonaise (Cénap) a validé mercredi la réélection pour un deuxième septennat d’Ali Bongo Ondimba devant l’opposant Jean Ping, après des heures d’atermoiement face aux soupçons de fraude et aux craintes de violences post-électorales.

Le ministre de l’Intérieur est désormais le seul habilité à proclamer légalement à la télévision les résultats officiels provisoires du scrutin à un tour de samedi. Les membres de la Commission se sont prononcés à bulletin secret sur des procès-verbaux contestés par l’opposition.

« L’opposition s’est abstenue », a précisé l’un de ses délégués, dénonçant un « passage en force ».

Les délégués de M. Ping contestent les résultats dans une des neuf provinces du pays, le Haut-Ogooué, fief de l’ethnie Téké des Bongo.

M. Bongo obtiendrait dans cette province 95,46% des suffrages, avec une participation de 99,93% pour 71.714 inscrits, d’après le procès-verbal qui devait servir de base au débat et auquel l’AFP a eu accès en début de réunion.

article suivant

Comment les sociétés tolérantes se laissent porter par la haine