Démantèlement d’une cellule terroriste qui ciblait Casablanca

Le BCIJ a démantelé une cellule terroriste de quatre personnes qui comptaient attaquer des « sites vitaux » de Casablanca.

Par

BCIJ - Crédits : Yassine Toumi

Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) a démantelé ce 16 août une cellule terroriste composée de quatre « extrémistes » s’activant entre Casablanca et la commune rurale Mograne (province de Kénitra), indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué relayé par l’agence MAP.

Toujours d’après la même source, selon les premiers éléments de l’enquête, les membres de cette cellule, qui avaient prêté allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l’Etat islamique, avaient adhéré à des projets terroristes « dangereux » en planifiant l’exécution d’opérations ciblées contre des sites « vitaux » de Casablanca, conformément à l’agenda de Daech.

Les mis en cause seront déférés devant la justice après la fin de l’enquête.

article suivant

Fin de la surveillance médicale pour les rapatriés de Wuhan